Apple iTablet ou Amazon Kindle ?

January 26, 2010 | In: Applications Mobiles

La révolution mobile est en marche…

Il y a deux ans et demi, Apple a véritablement lancé la révolution mobile : l’iPhone, avec son ergonomie Multi-Touch novatrice et ses applications réellement connectées, a ouvert la voie à des téléphones mobiles à haute valeur ajoutée personnelle et professionnelle. Depuis peu, Google commence à en devenir un concurrent sérieux grâce à son Android. La bataille ne fait que commencer et la présence des acteurs historiques comme Blackberry et Windows Mobile la rend palpitante.

… Et il lui reste du chemin à parcourir

Ce n’est pas tout, la révolution mobile n’a pas touché que les téléphones :

  • Le large succès des netbooks, notamment auprès du grand public, a permis de donner une deuxième jeunesse aux TabletPC. Je rejoins parfaitement Frédéric Cavazza, un nouveau segment a émergé : celui des “touchbooks” pour reprendre sa terminologie, c’est-à-dire des netbooks à écran tactile. Ils proposent donc les mêmes fonctionnalités multimédia que les netbooks : audio et vidéo en couleurs, avec l’écran tactile en plus.
  • Parallèlement, les e-book readers ont été améliorés et reposent désormais sur des technologies d’encre électronique qui vous donnent l’impression de lire des feuilles de papier imprimé et qui ne consomment que très peu de batterie. Je vous suggère de jeter un œil au Kindle d’Amazon pour vous rendre compte du résultat, bluffant. Et même eux sont devenus connectés, proposant de télécharger des livres directement depuis l’appareil grâce à un réseau 3G mis à disposition gratuitement (ou presque).

Dans ce contexte, il est facile d’imaginer que les constructeurs de “touchbooks” souhaitent eux aussi améliorer le confort de lecture grâce à leurs possibilités multimédia, et proposer des contenus téléchargeables via paiement ou abonnement : livres, mais aussi journaux, magazines et même pourquoi pas des applications.

Qu’en est-il sur le terrain ?

Deux des acteurs principaux ont tout récemment agi :

  • Apple a prévu une conférence de presse ce mercredi 27 janvier afin d’y présenter leur “dernière création” : les rumeurs, vous le savez sûrement, évoquent depuis un moment un “touchbook”, sorte d’appareil à mi-chemin entre l’iPhone et le MacBook, destiné à toute la famille. Sur ce sujet précis, je vous recommande l’excellente synthèse de Nicolas Martignole.
  • Amazon a (pour réagir ?) annoncé il y a trois jours le lancement le mois prochain du KDK, ou Kindle Development Kit, ainsi que la possibilité de distribuer des applications (”active contents”) sur le Kindle Store plus tard dans l’année. Le tout selon un modèle proche de l’App Store d’Apple, à savoir une répartition des revenus de 70%/30% en faveur du développeur.

Prenons un peu de recul…

Le Kindle est à l’heure actuelle l’e-book reader le plus évolué. On ne connaît pas encore la tablette d’Apple (et d’ailleurs elle n’existe peut-être même pas), mais vu l’expérience d’Apple en la matière, il est très probable qu’elle soit bien plus évoluée que le Kindle.

Si ces produits pourraient bien être concurrents sur le papier, selon moi, le Kindle s’adresserait davantage à une niche qui pourrait bien être très rentable : Amazon est le premier libraire du monde et se concentre à juste titre sur ce créneau. Pour des utilisateurs qui recherchent un confort de lecture accru, une batterie à grande autonomie, la simplicité dans le rapatriement de contenu ainsi qu’un prix “peu élevé” (le Kindle standard vaut 240 euros), ce genre d’appareils fait déjà ses preuves : le Kindle est à l’heure actuelle l’objet le plus vendu par Amazon.

A l’inverse, ceux qui recherchent de plus grandes possibilités aux niveaux ergonomie et multimédia, et qui sont prêts à y mettre un certain prix devraient être plus intéressés par la tablette Apple et ses consœurs. Car oui, contrairement à Nicolas, je suis plutôt pessimiste sur le prix d’une telle tablette Apple : je la verrais plutôt autour des 800 € que des 400 €. Bien entendu, nous serons fixés dans 48 heures, et je serais le premier heureux à m’être trompé sur le prix !

En attendant, je pense que nous allons voir émerger de nouveaux cas d’utilisation tant côté Apple qu’Amazon : à suivre…



1 Response to Apple iTablet ou Amazon Kindle ?

Avatar

  Apple iTablet ou Amazon Kindle ? La suite ! by Espace de François

January 27th, 2010 at 00:15

[...] à mon article précédent, on m’a demandé de donner quelques précisions sur cette concurrence entre des appareils [...]

Comment Form