De l’importance du marketing dans la distribution d’applications iPhone…

March 18, 2009 | In: Applications Mobiles

Je vous parlais il y a 3 semaines d’iCount, ma dernière application iPhone.

Quelques jours à peine après sa sortie, j’avais été contacté par un Responsable Apple des relations avec les développeurs européens (basé en Angleterre). Celui-ci m’avait alors demandé quelques éléments graphiques pour une éventuelle mise en avant de mon jeu sur l’App Store.

Et ce matin, alors que je relevais mes statistiques de téléchargement de la journée précédente, imaginez ma joie lorsque je constate un véritable pic localisé en Grande-Bretagne. Je cours alors jeter un œil à la page d’accueil de l’App Store UK et j’y découvre que mon jeu y est mis en avant, en plein centre !

C’est là que la loi de Murphy fait son retour : une heure après ma découverte, mon application est remplacée par Shazam. Certes, la comparaison est flatteuse… N’empêche que mon jeu n’est plus mis en avant. Etant d’un naturel optimiste, je me dis alors tout simplement que les publicités tournent et que la mienne reviendra.

En fin de journée je reçois un coup de téléphone avec un numéro provenant de l’étranger. Et là, surprise, il s’agit du même Responsable Apple qui m’avait contacté par e-mail. Il me dit qu’il a une bonne et une mauvaise nouvelles :

  • la bonne nouvelle est que mon jeu est “vraiment très bien” et qu’il a donc été mis en avant sur l’App Store ;
  • la mauvaise nouvelle est qu’un journaliste du The Inquirer a vu quelque chose de gênant dans l’icone de mon jeu et que du coup, Apple a été contraint de retirer la publicité.

Avant de continuer, permettez-moi de vous montrer la fameuse icone d’iCount :

Vous ne voyez rien d’anormal ? Vous pourrez lire ici le fameux article de ce journaliste. Le Responsable Apple m’explique très sereinement que ce journaliste a repéré que dans l’icone, si on lit “iCount” verticalement et non pas horizontalement, on risque de lire “icunt” à cause de l’effet mis sur le “o”. Et que du coup, un gros mot apparaît. Je lui réponds alors honnêtement que je ne vois pas de quel mot il s’agit. Il m’apprend alors le mot “cunt”, dont je vous laisse le soin de découvrir la traduction (si, comme moi, vous ne connaissiez pas ce mot).

Là je réalise alors qu’effectivement il va me falloir modifier mon icone ! Après avoir constaté qu’il s’agissait bien là d’une coquille évidemment involontaire de ma part, le Responsable Apple reconnaît alors qu’il était effectivement peu évident de la repérer, eux-mêmes ne l’ayant pas vu. Il me suggère alors que je lui renvoie une nouvelle version des éléments graphiques. Ce que j’ai fait ce soir même, après avoir soumis mon application et sa nouvelle icone à Apple. La voici pour information :

Icone iCount modifiée

J’ai évidemment été très surpris par cette découverte cocasse. J’avais déjà évoqué l’intérêt de développer ce genre d’applications, et j’ai là encore appris l’importance des aspects Marketing dans leur distribution. Mais j’ai également été impressionné par le professionnalisme et le respect dont a fait preuve le Responsable Apple au cours de nos échanges. J’espère simplement que j’aurai de nouveau droit à la page d’accueil de l’App Store…

Morale paradoxale de cette petite histoire : une erreur marketing peut tout à fait amener du buzz !



10 Responses to De l’importance du marketing dans la distribution d’applications iPhone…

Avatar

switch

March 18th, 2009 at 03:16

Je trouve qu’il faudrait avoir l’esprit aussi mal tourné que celui du “journaliste” de The Inquirer pour y voir une erreur marketing, parce que pour faire apparaître le mot magique il faut lire l’icône dans un certain sens, et en oubliant une lettre. :-D

Avatar

Ploup

March 18th, 2009 at 09:41

En plus écrire un article juste pour ça … Il doit avoir une dent contre Apple…

Avatar

ChAP

March 18th, 2009 at 11:44

Désolé, mais je connaissais le mot et il est vrai qu’il apparait assez nettement…
Mais y sont qd même un brin puritain nos angliches.
BTW, ton icône n’est pas maj sur le iTunes FR. Et il existe une autre App iCount, qui porte bp moins bien son nom et qui a une bien moins belle icône.

Aller, keep up entertaining us!

Avatar

François

March 18th, 2009 at 14:20

@ChAP : en fait j’ai soumis une nouvelle version de l’application, elle doit maintenant être approuvée par Apple. Il y aura donc un délai de quelques jours.

Avatar

GeoVah

March 19th, 2009 at 10:29

N’oublie pas de contacter theinquirer, il ont fait un update à leur article ;-)

Avatar

Jeko

May 16th, 2009 at 17:23

Salut boy.

Je tombe par hasard sur ton blog. Congrats : joli et intéressant.

Mes félicitation pour les applis iPhone. En espérant te croiser à Toulouse cet été.

Jeko

Avatar

François

May 17th, 2009 at 21:58

@Jeko : avec plaisir !

Avatar

Anca

May 20th, 2009 at 15:02

Coucou monsieur,

En effet, savoir faire du bon marketing est vital, comme la langue anglaise en argot d’ailleurs…

Par ailleurs, bonne idée comme appli iPhone, peut être qu’il faudrait passer à son frère Sudoku.

Bize,

Anca

Avatar

Romain

August 11th, 2009 at 15:26

Héhé. Effectivement, c’est dommage qu’il y ait eu ce petit pépin !
Mais bon, ça t’a fait de la publicité, c’est toujours ça de pris !

Avatar

Espace de François » Blog Archive » Le tour du monde imprévu de RSS Runner

August 21st, 2009 at 15:46

[...] application devait en quelques sortes être le premier de mes deux entraînements (le second étant iCount) avant de réaliser ma “killer app” (vous savez, la fameuse application que l’on [...]

Comment Form